Maison d´accueil pour femmes battues et leurs enfants dans le district de LEIPZIG

Qu’est-ce-que la violence domestique ?

La vio­lence domes­tique est une vio­lence phy­si­que et psy­cho­lo­gi­que. Elle se pro­du­it ent­re des per­son­nes qui vivent ensem­ble, se sépa­rent ou sont séparées.

INJURIER, INSULTER, ACCUSER, INTIMIDER, RETENIR DE FORCE, MENACER, CONTRÔLER, ÉTRANGLER, ENFERMER, INTERDIRE LES AMI.ES, RENDRE ET MAINTENIR FINANCIÉREMENT DÉPENDANT.E, FORCER À TRAVAILLER, INTERDIRE DE TRAVAILLER, FRAPPER, EMBRASSER DE FORCE, FAIRE L’AMOUR DE FORCE, TOUCHER DE FORCE

Comment travaillons-nous ?

Not­re mai­son d’ac­cueil pour femmes bat­tu­es et leurs enfants est un cent­re d’hé­ber­ge­ment sûr pour les femmes, les mères et leurs enfants vic­ti­mes de vio­lence domes­tique.
Nous som­mes ouverts aux femmes et aux enfants con­cer­nés, quels que soi­ent leur natio­na­li­té, leur ori­gi­ne eth­ni­que et socia­le, leur sexe, leur ori­en­ta­ti­on et leur iden­ti­té sexu­el­les, leur reli­gi­on ou leur con­cep­ti­on du mon­de, ou encore leur mode de vie en cou­p­le ou en famil­le.
Les col­la­bo­rat­ri­ces de la mai­son respec­tent les dif­fé­ren­tes situa­tions des femmes et des enfants.
Indé­pen­dam­ment d’u­ne admis­si­on dans la mai­son, vous pou­vez vous adresser à tout moment aux col­la­bo­rat­ri­ces pour obtenir des conseils.

Notre maison

Cha­que femme a sa prop­re chambre pour elle et ses enfants. Les résident.es se par­t­agent la cui­sine, le salon, la salle de jeux pour enfants, les sal­les de bain et une cour.
Les résident.es orga­nis­ent eux-mêmes leur vie quo­ti­di­en­ne, leurs cour­ses, leurs repas et la gar­de des enfants et peu­vent con­ti­nu­er à exercer leur acti­vi­té pro­fes­si­onnel­le.
Les enfants vont à l’é­co­le ou à la crè­che. S’ils ne peu­vent pas con­ti­nu­er à aller dans leur éco­le d’o­ri­gi­ne, ils sont inscrits dans une éco­le loca­le. Nous aidons à trou­ver une place dans une crè­che loca­le.
Pour des rai­sons de sécu­ri­té, les résident.es ne peu­vent pas rece­voir de visi­tes dans la ma.

Nos offres

Nos col­la­bo­rat­ri­ces vous aident à

  • trou­ver des per­spec­ti­ves de vie en tou­te sécu­ri­té et sans violence,
  • assu­rer vot­re subsistance,
  • cla­ri­fier vot­re situa­ti­on de logement,
  • répond­re aux ques­ti­ons con­cer­nant les enfants (par ex. jar­din d’en­fants, crè­che, éco­le, droit de gar­de, droit de visite),
  • sur­mon­ter les con­sé­quen­ces psychi­ques, socia­les et sani­taires de l’ex­pé­ri­ence de la violence.

Si vous le sou­hai­tez, nous vous accom­pa­gnons dans

  • vos démar­ches administratives,
  • vos visi­tes chez le médecin,
  • vos ren­dez-vous avec vot­re avocat.e et lors d’au­tres démar­ches juri­di­ques (tri­bu­nal),
  • vos ren­dez-vous avec la police.

La mai­son d’ac­cueil pour femmes bat­tu­es et leurs enfants off­re la pos­si­bi­li­té de ren­con­trer d’au­tres femmes ayant vécu des expé­ri­en­ces simi­lai­res, d’é­ch­an­ger avec elles et de se sou­ten­ir mutuellement.

« Depuis mon divor­ce, je peux enfin viv­re en paix et en tran­quil­li­té avec ma fil­le. Le séjour pas­sé dans la mai­son d’ac­cueil pour femmes m’a beau­coup aidée. »

Expé­ri­ence d’u­ne femme concernée

Nous som­mes joi­gnab­les 24 heu­res sur 24 et 7 jours sur 7 :

Lun­di — vendredi

Appel d’ur­gence de nuit

gewaltschutz@wegweiser-boehlen.de

Pour tou­te admis­si­on direc­te­ment dans la vil­le de Leip­zig : 0341 55 010 420