AIDE AMBULATOIRE À L’ÉDUCATION

Qui sommes-nous ?

Nous som­mes une équi­pe mul­ti­pro­fes­si­onnel­le for­mée à l’ap­pro­che sys­té­mi­que, à la média­ti­on et à la péd­ago­gie du traumatisme. 

Nous avons éga­le­ment de l’ex­pé­ri­ence dans le tra­vail avec les per­son­nes souf­frant de trou­bles psychi­ques et d’ad­dic­tions, ain­si que dans le tra­vail interculturel.

Nous aidons les gens à s’ai­der eux-mêmes. Pour ce fai­re, nous tenons avant tout à ce que nos rela­ti­ons avec vous soi­ent emprein­tes d’e­sti­me et d’égalité.

Nous tra­vail­lons avec une qua­li­té pro­fes­si­onnel­le éle­vée et sui­vons des for­ma­ti­ons con­ti­nues inter­nes et exter­nes. Au sein de l’é­qui­pe, nous éch­an­ge­ons régu­liè­re­ment des infor­ma­ti­ons et som­mes en étroit con­ta­ct avec des cen­tres de con­seil en toxicomanie.

Nous vous sou­ten­ons et vous accom­pa­gnons quel­le que soit vot­re natio­na­li­té, vot­re ori­gi­ne eth­ni­que et socia­le, vot­re sexe, vos ori­en­ta­ti­on et iden­ti­té sexu­el­les, vot­re reli­gi­on ou vos con­vic­tions ou encore vot­re mode de vie en.

Action éducative en milieu ouvert

Nous accom­pa­gnons et aidons les famil­les qui rencontrent

  • des dif­fi­cul­tés dans l’é­du­ca­ti­on de leurs enfants
  • des pro­blè­mes dans la vie quotidienne
  • des expé­ri­en­ces de violence
  • des con­train­tes multiples
  • des discri­mi­na­ti­ons

Thè­mes possibles :

  • Ges­ti­on du quo­ti­di­en avec les enfants
  • Ren­for­ce­ment des com­pé­ten­ces éducatives
  • Con­di­ti­ons favor­ables au bon déve­lo­p­pe­ment des enfants et des adolescent.es
  • Ren­for­ce­ment du sen­ti­ment d’ap­par­ten­an­ce à la famille
  • Stra­té­gies face aux situa­tions de crise
  • Déve­lo­p­pe­ment d’u­ne com­mu­ni­ca­ti­on fami­lia­le réussie
  • Pri­se de con­ta­ct avec les auto­ri­tés, les ser­vices publics et les médecins

Comment travaillons-nous ?

Les excep­ti­ons con­fir­ment ces « règles » :

  • Nous inter­venons à vot­re domicile.
  • Nous vous accom­pa­gnons éga­le­ment à vos ren­dez-vous avec les auto­ri­tés, les ser­vices admi­nis­tra­tifs, les méde­cins, ain­si qu’à l’é­co­le ou à la crèche.
  • Nous vous ren­con­trons 1 à 2 fois par semaine.
  • Lors d’en­tre­ti­ens portant sur le plan d’ai­de, nous exami­nons avec vous et avec le ser­vice social poly­va­lent (All­ge­mei­nen Sozia­len Dienst — ASD) du ser­vice de l’ai­de à l’en­fan­ce (Jugend­amt) nos réus­si­tes com­mu­nes et les pro­chai­nes étapes à franchir.

Les objec­tifs sont dif­férents, mais sou­vent identiques :

  • Les enfants peu­vent res­ter dans leur famil­le et s’y sen­tir bien.
  • Il vous est pos­si­ble, sans not­re aide, d’or­ga­ni­ser vot­re vie de famil­le com­me bon vous semble.
  • Vous (re)découvrez vos points forts et en déve­lo­p­pez de nou­veaux, ce qui vous per­met de mener vot­re vie de maniè­re autonome.
  • Vous dis­po­sez d’un plus grand réseau de sou­ti­en social pour fai­re face aux défis futurs.

Aide à l’éducation et accompagnement de jeunes majeur.es

Nous aidons les enfants, adolescent.es et jeu­nes majeur.es :

  • qui, dans la vie, ont besoin, non seu­le­ment de leurs par­ents, mais aus­si d’un sou­ti­en professionnel
  • qui se trou­vent dans des situa­tions stres­san­tes tel­le la sépa­ra­ti­on de leurs parents
  • qui ont des pro­blè­mes scolaires
  • qui sont en situa­ti­on de har­cè­le­ment avec des retards de développement
  • qui ont besoin d’ai­de pour fai­re la tran­si­ti­on vers leur prop­re vie
  • qui vivent déjà seuls

Thè­mes possibles :

  • Mei­lleu­re com­mu­ni­ca­ti­on ent­re les par­ents et l’enfant/le/la jeune/ l’adolescent.e
  • Stra­té­gies pour fai­re face à des situa­tions difficiles
  • Ren­for­ce­ment des com­pé­ten­ces émo­ti­on­nel­les et sociales
  • Ges­ti­on de la vie quotidienne
  • Tran­si­ti­on vers une vie autonome
  • Objec­tifs et tâches d’u­ne vie

Où travaillons-nous?

Dans la régi­on de Mark­klee­berg, Zwenkau, Böh­len, Rötha, Espen­hain, Neu­kie­ritzsch, Kitz­scher, Regis-Breit­in­gen, Bor­na et Frohburg.

Comment obtenir une telle aide ?

Ces aides sont gra­tui­tes pour vous. Elles sont coor­don­nées et finan­cées par le ser­vice local de l’ai­de à l’en­fan­ce. Adres­sez-vous au ser­vice de l’ai­de à l’en­fan­ce dont vous dépen­dez
Si vous avez des ques­ti­ons, pre­nez con­ta­ct avec nous :